Conseil municipal

De gauche à droite : M. Mario Turcotte, M. Jacques Pelchat, M. Marc Champagne, M. Yves Boissoneault, Mme Louise Lalonde, M. Gervais Pellerin et M. Richard Marois

 

Pour commencer, le Maire et les conseillers municipaux d’Inverness tiennent à remercier l’ancien conseil municipal pour les années où ils ont servi les citoyens et citoyennes.  Pour certains d’entre eux, on parle de deux, voir même trois mandats, à consacrer de leur temps au développement de la municipalité.  Nous tenons à vous en remercier.

Tant qu’à nous,  le nouveau Conseil, nous tenons à vous assurer que nous sommes actuellement à apprivoiser tous les dossiers ainsi que tous les rouages pour le bon fonctionnement de la municipalité.  Nous tenons également à vous rassurer que nous tiendrons compte des réalités de tous les citoyens et citoyennes d’Inverness, tant du village que ceux des rangs et enfin ceux du lac.  Notre défi étant de valoriser toutes les qualités et les avantages de vivre à Inverness.

Le Maire et les nouveaux conseillers d’Inverness

 

 

 

M. Yves Boissoneault, maire

Yves Boissoneault est originaire de St-Ferdinand et fils de cultivateur.  Marié à Michelle Jutras, il est le père de 2 garçons.

Il sera membre des Forces Armées Canadienne de 1973 à 1979 comme technicien de moteur d’avion. Il retourne aux études pour obtenir le titre de comptable agrée, et fera ensuite une carrière pour pour le Mouvement Desjardins pendant plus de 30 ans comme comptable, auditeur et gestionnaire et ce, jusqu’à sa retraite en juin 2015. Il a, aussi, été administrateur de l’Ordre des Comptables Agréés du Québec de septembre 2011 jusqu’à la fusion des trois Ordres comptables en mai 2012. Il a été comptable agréé (CPA-CA) jusqu’en février 2017.

Propriétaire d’un chalet à Inverness, depuis juin 1996, il s’est impliqué au niveau de l’Association des Riverains du lac Joseph.  Il y occupera le poste de Président pendant 8 ans ainsi qu’administrateur pendant 4 ans.  Aujourd’hui retraité, il a choisi d’occuper de façon permanente sa propriété d’Inverness depuis juin 2015. Avant de se présenter comme Maire, il s’impliquera comme bénévole au Festival du bœuf et sera présent régulièrement aux assemblées du Conseil municipal afin de se familiariser avec les dossiers qui y sont traités.

 

M. Richard Marois, conseiller siège 1

Richard Marois est dès sa tendre enfance amené à vivre les joies et les plaisirs de vivre près d’un lac.  Ses parents ayant un chalet au lac Joseph d’Inverness.  Comme la jeunesse forme souvent l’adulte, il y a eu tant de bons moments, qu’il s’y construira une résidence permanente qu’il habite depuis 8 ans.  Marié depuis 27 ans, il est le père de 3 enfants, dont un fils qui perpétuera l’avenir des Marois à Inverness en venant d’y investir dans l’achat d’une propriété.

Richard est un homme d’affaire, bien installé, à Thetford Mines.  Il est co-propriétaire de l’entreprise Ébénisterie 2000 qui œuvre dans la fabrication d’armoires de cuisine et salle de bain.

 

 

 

M. Gervais Pellerin, conseiller siège 2

Gervais Pellerin est originaire d’Arthabaska, puis de Victoriaville. Il arrive dès sa petite enfance, soit à l’âge de 3 ans, à Inverness.

Il débute une carrière au Ministère de l’environnement pour poursuivre à Hydro Québec pendant 30 ans comme spécialiste en environnement et gestionnaire jusqu’à sa retraite récente en 2016.  Gervais a un réel intérêt pour l’environnement en plus d’œuvrer, à titre personnel, comme producteur forestier depuis 1987 dans la région.  Il a également participé comme membre de conseil d’administration de quelques organismes notamment la SIAQ (Société Internationale d’Arboriculture du Québec).

Il est un homme aux multiples talents. Il a besoin de toujours occuper ses temps libres. C’est pourquoi que lui et sa conjointe ont construit avec passion deux propriétés côte à côte au lac Joseph.  Ils pourront ainsi y recevoir leurs 4 enfants et leurs petits-enfants, puisqu’ils sont récemment devenus grands-parents.

 

Mme Louise Lalonde, conseillère siège 3

Louise Lalonde est originaire de Montréal.  Malgré son respect pour la ville, elle préfère de loin la vie à la campagne.

Louise débute une carrière dans le milieu du disque et du spectacle comme agent de promotion et attachée de presse. Elle sera en nomination dans cette catégorie au gala de l’ADISQ de 1989 à 1991.  Après la promotion d’artistes québécois et français, elle fera la promotion d’entreprises, de terrains de villégiature et de jeux vidéo.  Dès 1992, elle joindra ses énergies et sa créativité à son conjoint qui est dans le domaine de la production télévisuelle. Elle y travaillera autant au concept de publicité que sur les plateaux de tournage qu’à la gestion des projets d’émissions de télévision.

Tombé sous le charme d’Inverness, en 1997, elle prendra plaisir à camper sous la tente pendant les années de défrichage du terrain.  Pour ensuite y vivre simplement dans un petit chalet finalisé juste à temps pour y fêter l’an 2000, sans électricité et aux charmes des chandelles. Pour finalement, depuis 2011, avoir le plaisir d’avoir une résidence permanente.

 

M. Marc Champagne, conseiller siège 4

Marc Champagne est natif d’Inverness. Il est le père de 2 fillettes. Dès son jeune âge, il est appelé à participer aux travaux de la ferme familiale.

Il y prend un tel plaisir qu’il n’a pas mis longtemps pour savoir qu’il souhaitait en faire son métier. Les journées sont bien remplies. Il partage le quotidien de plusieurs citoyens d’Inverness. S’occuper des vaches de boucherie.  S’occuper de la coupe du foin quant il est prêt. S’occuper de l’entretien d’une érablière pour s’assurer au printemps de la transformation du précieux liquide pour en faire un sirop délicieux et tant apprécié. C’est justement dans le cadre de cette activité qu’il développe un talent réputé de bûcheron.  Il n’est pas rare que des résidents font appel à ses services pour la coupe d’arbres sur leur terrain, s’assurant ainsi qu’il n’y ait aucun incident.  Comme si se n’était pas assez, il est également conducteur de camion.

Il a quand même trouvé le temps de s’impliquer comme conseiller municipal où il souhaite être à l’écoute de tous les citoyens et citoyennes.

 

M. Jacques Pelchat, conseiller siège 5

Jacques Pelchat est originaire d’Inverness. Marié à Chantal Poulin, il est le père d’un garçon, maintenant jeune adulte. Il habite le cœur du village. Il a d’ailleurs restauré sa résidence en y respectant une architecture plaisante au regard de l’ensemble.

Jacques a eu une carrière bien remplie.  Il est aujourd’hui militaire retraité des Forces Armées Canadiennes. Mais avant d’être un réel retraité, il a travaillé six ans chez SNC et deux ans chez Machinex.  Il est également fier d’avoir travaillé à l’un des fleurons d’Inverness, soit pendant deux ans à l’Atelier du bronze.

Pour Jacques, c’est un retour à l’implication municipale. Il a déjà été conseiller à la fin des années 90. Faut croire qu’il en avait gardé de bons souvenirs et qu’ayant maintenant plus de temps à y consacrer il souhaite voir à la réussite de tous les aspects de sa municipalité.

 

M. Mario Turcotte, conseiller siège 6

Mario Turcotte est originaire de Danville en Estrie. Jeune il quitte le foyer familial pour une carrière dans le milieu artistique. Il se démarque rapidement en s’attribuant une solide expérience technique. Il occupera tour à tour les fonctions de sonorisateur, d’éclairagiste, de directeur technique et de directeur de tournée de spectacles à travers le Québec, tant pour des artistes d’ici que pour des artistes internationaux.  Il assumera le titre de directeur de la salle de spectacles du Théâtre Granada à Sherbrooke à sa réouverture au début des années 90.

Il finira par créer sa propre entreprise en production télévisuelle en 1991. Depuis, il a cumulé la production de plus de 250 publicités, d’info-publicités, de plusieurs corporatifs, la production de vidéocassettes destinées à la vente au détail ainsi que l’organisation d’événements spéciaux (Gala, congrès) pour ses clients fidèles et d’émissions télévisuelles diffusées sur différentes stations télé du Québec.

C’est justement lors d’un tournage d’une propriété construite aux abords du lac Joseph qu’il tombe sous le charme de l’endroit. Dès l’automne 1997, il fait l’acquisition d’un terrain dans le secteur de la Seigneurie sud. Il deviendra par la suite, lui même promoteur de terrains en première rangée et maintenant en deuxième rangée. Il est fier de participer au développement d’Inverness.